Actualités
   Rencontre d´Idée 93 avec Monsieur Troussel Président du Conseil Départemental le 8 janvier 2018 
  17 01 2018
   
   Rencontre d´une délégation d´Idée 93 avec le Directeur de l´Enfance et de la Famille le 18 décembre 2017 
  17 01 2018
   
   Participation d´Idée 93 au lancement du nouveau schéma de Protection de l´Enfance en Seine saint Denis le 8 décembre 2017 
  17 01 2018
   
   Affirmons ensemble la dimension politique de l’action sociale ! 31 Janvier 2018 
  31 12 2017
 
Affirmons ensemble la dimension politique de l’action sociale ! 
 31 Janvier 2018, de 9h à 13h 
 Maison des sciences de l´Homme de Paris-Nord 20 avenue Georges Sand, Saint-Denis (M° Front Populaire) 
 
 
Le 6 avril 2016, Idée93, qui regroupe les 28 associations concourant à la protection de l’enfance de Seine-Saint-Denis, organisait une journée de réflexion suite aux attentats de 2015 qui ont renforcé l’inquiétude face à une jeunesse, en particulier celle des quartiers populaires, soupçonnée de ne pas partager les valeurs républicaines.  Cette journée invitait à changer de regard « face à une jeunesse qui n’a pas une vraie place, face à sa vulnérabilité dans un contexte économique difficile, mais aussi face à sa vitalité, à ses formes de  résistance. Et si les jeunes et leurs familles n’étaient pas le problème, mais une partie de la solution ? Si l’on s’appuyait sur leur pouvoir d’agir qui interroge, parfois de manière radicale, les politiques publiques et, en conséquence, les pratiques professionnelles ? » 
 Avec cette seconde matinée de réflexion, il s’agit de poursuivre la réflexion en s’appuyant sur les constats issus des débats : prendre le temps de l’écoute, changer les représentations, favoriser la création d’espaces de dialogue… Autant de propositions et de pistes de travail invitant à s’appuyer beaucoup plus sur la parole des professionnels, sur la connaissance qu’ils produisent et qui devraient enrichir les politiques publiques plutôt que leur demander de gérer des dispositifs ? Comment s’appuyer sur « leur capacité à produire une analyse critique des phénomènes sociaux à partir de leur connaissance en proximité des besoins des publics dans un mouvement qui suppose la visée de transformation sociale1 » en ce qu’elle construit de la cohésion sociale ?  
 Comment, dans un contexte où l’approche individuelle est promue par les politiques éducatives et sociales, retrouver la dimension collective du travail social permettant l’expression et l’émancipation des habitants, jeunes et adultes ? « Pour ouvrir un espace d’action aux citoyens, il faut déplacer la question de l’initiative du seul épicentre technoadministratif vers le pouvoir d’agir des habitants, sur les territoires, là où ils vivent et nouent des solidarités de proximité, là où ils “bricolent” des réponses à leurs besoins2 ». Comment travailler la tension qui va de l’individu, de son parcours de vie et ses besoins propres, au collectif, pour intégrer chacun dans un faire ensemble ?  
 Comment réinvestir l’action sociale dans sa fonction politique de transformation sociale ? Comment ouvrir des pistes d’action concrètes susceptibles de produire du changement par l’action sociale ? Quelle place aujourd’hui pour la dimension politique du travail social ?  
                                                 
 Cette initiative bénéficie du soutien de la Préfecture de Seine-Saint-Denis et de l’ANDESI 
 

 
Programme 
 
31 Janvier 2018, de 9h à 13h 
 Maison des sciences de l´Homme de Paris-Nord
20 avenue Georges Sand, Saint-Denis

(M° Front Populaire) 
 
 
 9h00  Accueil : Les ressources des professionnels au service du pouvoir d’agir des jeunes et de leurs     familles  
 Mireille Verdier, présidente, Idée93 
 
9h30  Réinvestir l’action sociale dans sa fonction politique de transformation sociale  
Roland Janvier, directeur général de l’association Massé-Trévidy à Quimper, co-signataire des tribunes Repolitiser l’action sociale (ASH, n°2737, 16 décembre 2011) et Repolitiser l’action sociale pour une société solidaire (ASH, n°2813, 7 juin 2013) 
 
 
10h15  Quelles sont les conditions pour que l’émancipation des personnes soit possible ?  
Table ronde animée par Édouard Zambeaux, journaliste 
 
Avec la salle, et la participation de : - Mathieu Glayman, directeur de la régie de quartier de Saint-Denis - Clément Quiriau, conseiller citoyen, Bobigny  - Aïssa Sago, directrice de l’Association des femmes-relais et médiateurs interculturels d’Aulnay-sous-Bois   - Martine Trapon, directrice de l’École normale sociale de Paris 
 
 12h30  Quand les capacités d’agir des professionnels rejoignent celles des jeunes et de leurs familles…  
 Jean-Pierre Worms, sociologue 
 
12h45  Conclusion Frédéric Molossi, vice-président du Conseil départemental et Mireille Verdier, présidente d’Idée 93  
 
 
   Lettre ouverte au Préfet de la Seine Saint Denis 
  31 12 2017
  Lettre à Monsieur Pierre Anfré Durand Prefet  ......A Lire  
   Lettre ouverte pour le maintien d´un´ politique éducative et sociale innovante en Seine Saint Denis  
  31 12 2017
   Lettre ouverte à Monsieur Troussel PCD ....A lire
 
 
   Rencontre avec le Vice Président du Conseil Départemental le 21 septembre 2017 
  28 09 2017
   
   Rencontre avec Pierre Stecker Directeur Enfance et Famillele 19 septembre 2017 
  28 09 2017
   
   Lettre au Vice Président du Conseil Départemental du 7 septembre 2017 
  28 09 2017
   
   Assemblée Générale d´Idee93 avril 2017 
  28 09 2017
   
  Inter-association Départementale pour l’Education et l’Enfance 93 - 5, rue de Rome 93110 ROSNY-SOUS-BOIS – Tel: 01 48 54 17 20        Mentions Légales